Inscription sur les listes électorales : c’est possible jusqu’au 30 septembre

21 août 2015 par paris10

S’inscrire sur les listes électorales pour participer aux élections régionales de décembre 2015, c’est désormais possible, et ce jusqu’au 30 septembre. En effet, l’Assemblée nationale a adopté le 8 juillet une proposition de loi permettant la réouverture exceptionnelle des délais d’inscription sur les listes électorales, et permettre à tous ceux qui ne s’étaient pas encore inscrits de le faire.

L’inscription sur les listes électorales est possible :

- en se rendant à la mairie d’arrondissement (pour le 10e arrondissement de Paris : le service est ouvert du lundi au vendredi de 8 h30 à 17 h et le jeudi de 8h30 à 19h30); le formulaire d’inscription est téléchargeable en cliquant ici

- en ligne sur le site http://mon.service-public.fr

 

Pour améliorer dès aujourd’hui la situation des migrants demandeurs d’asile

29 juillet 2015 par paris10

Depuis plusieurs mois, nous constatons l’arrivée massive de migrants à Paris et en particulier dans le 10ème arrondissement, principalement en provenance de la Corne de l’Afrique. La situation de ces réfugiés réclame une réaction politique d’ampleur.

Alors que l’immigration est un phénomène qui s’amplifie et qui, aux vues de la situation géopolitique et des raisons qui poussent les migrants à fuir leur pays (persécutions, menaces graves etc.), devrait perdurer, chercher à l’empêcher serait vain. Nous savons qu’une politique restrictive n’empêchera pas la migration. L’expérience de l’opération européenne Triton, mission de sécurité aux frontières menée depuis le début 2015, ayant succédé à l’opération italienne de sauvetage en mer Mare nostrum, n’a pas su limiter le flux migratoire en cette première moitié d’année. L’Europe a la capacité d’accueillir le flux actuel des demandeurs d’asile qui, s’il est inhabituellement élevé par rapport aux années précédentes, reste extrêmement limité en comparaison de celui constaté dans d’autres pays (la Turquie, 77 millions d’habitants, accueille aujourd’hui plus d’un 1,8 million de migrants).

Il nous faut trouver des solutions durables mais aussi, compte tenu de la situation humanitaire, des solutions d’urgence.

La Mairie de Paris, face à la dégradation des conditions sanitaires et d’occupation du campement du pont de La Chapelle, a demandé l’évacuation du camp, évitant ainsi que se développe en plein Paris, et en un même lieu dans des conditions dégradées, une concentration d’exilés comme à Calais. Elle a engagé les efforts nécessaires pour que les publics vulnérables, dont les familles, les femmes isolées avec enfants et les jeunes migrants potentiellement mineurs fassent l’objet d’une attention soutenue. Elle a également accru ses capacités d’hébergement d’urgence, car nous devons tout faire pour éviter l’installation de campements, pour des raisons sanitaires et de dignité humaine.

Nous soutenons la volonté d’installer un centre d’accueil et d’accès aux droits en région parisienne, et souhaitons que cette demande soit également portée par d’autres agglomérations ailleurs en France.

Au niveau national, le Parlement vient d’adopter une réforme du droit d’asile qui renforce les protections accordées aux demandeurs. Le plan gouvernemental annoncé en juin dernier marque une première étape pour une prise en charge adaptée à la situation actuelle. Nous souhaitons que les migrants non expulsables puissent être régularisés, afin d’éviter des situations de clandestinité qui fragilisent les migrants.

Au niveau européen, nous devons assumer notre devoir de solidarité vis-à-vis des populations persécutées, alors que nous disposons à l’échelle continentale des moyens pour organiser un accueil coordonné adapté à la situation d’urgence actuelle. Tous les pays, et notamment la France, doivent prendre leur part de responsabilité en acceptant cette solidarité européenne. L’Union européenne doit s’engager plus fortement, et un mécanisme effectif de solidarité européen, qui doit se décliner dans chaque pays membre, doit voir le jour afin que chacun assume sa part d’effort et soulage les Etats les plus exposés aujourd’hui comme l’Italie ou la Grèce.

L’accueil des migrants doit être débattu et mis en place, et nous combattons celles et ceux qui exploitent ces situations de détresse pour attiser la peur et le ressentiment envers ces populations. Les socialistes du 10e arrondissement seront présents pour rappeler la vocation d’asile de notre pays.

La section PS du 10e

Election de notre secrétaire de section et du premier secrétaire fédéral

13 juin 2015 par paris10

Les militants ont choisi, lors du votre du 12 juin, à la fois leur secrétaire de section, et, au niveau parisien, le premier secrétaire fédéral.Voici les résultats du votre

Élection du secrétaire de section

Guillaume Frasca :  100 %. Bravo à Guillaume pour cette brillante réélection !

Élection du Premier secrétaire fédéral

Emmanuel GREGOIRE :  76,8 %
Frédéric HOCQUARD : 23,2 %

Bravo à Emmanuel Grégoire, et merci à Rémi Féraud pour le travail accompli à la tête de la Fédération de Paris, et pour avoir mobilisé toutes les énergies ayant permis d’organiser les primaires en 2011, et de mettre en tête  François Hollande  à Paris en 2012, et pour avoir animé brillamment la campagne d’Anne Hidalgo en 2014 !

Résultats du vote du 28 mai

29 mai 2015 par paris10

Le jeudi 28 mai, les militants de notre section ont voté à la fois pour le premier secrétaire du Parti socialiste, et la désignation de la tête de liste pour les élections régionales en Ile-de-France. Voici les résultats du vote :

Election du premier secrétaire :

Jean-Christophe CAMBADELIS : 72,1 %
Christian PAUL :  27,9 %

Désignation de la tête de liste régionales Île-de-France

Claude BARTOLONE : 100 %

Le Congrès de Poitiers – résultat du vote sur les motions

22 mai 2015 par paris10

Le jeudi 21 mai, les militants de la section du 10e arrondissement ont voté sur les motions d’orientation nationale. Voici les résultats :

motion A : 63,0 %
motion B : 26,6 %
motion C : 2,6 %
motion D : 7,8 %

 

 

Le Congrès de Poitiers – Les contributions

6 février 2015 par paris10

Le Congrès de PoitiersQu’est-ce qu’un congrès du Parti Socialiste. C’est  un moment démocratique d’élaboration d’une orientation politique, d’une stratégie et de désignation d’une direction. Des débats intenses, mais essentiels.

Alors qu’en avril, le PS aura 110 ans, En juin prochain, à Poitiers, il tiendra ainsi son 77ème Congrès.

Le premier moment de ce congrès, ce sont les contributions, qui auront été déposées au plus tard le 6 février.

Pour retrouver les 27 contributions déposées : cliquez ici

 

De la liberté d’expression

12 janvier 2015 par paris10

Je_suis_charlie« La liberté de publier son opinion ne peut donc être autre chose que la liberté de publier toutes les opinions contraires. Il faut, ou que vous lui donniez cette étendue, ou que vous trouviez le moyen de faire que la vérité sorte d’abord toute pure et toute nue de chaque tête humaine. Elle ne peut sortir que du combat de toutes les idées vraies ou fausses, absurdes ou raisonnables. C’est dans ce mélange que la raison commune, la faculté donnée à l’homme de discerner le bien et le mal, s’exerce à choisir les unes, à rejeter les autres. »

Maximilien de Robespierre, Discours sur la liberté de la presse, 11 mai 1791.

Etats généraux des socialistes : reformuler notre identité

29 novembre 2014 par paris10

« Unis contre l’injustice et pour une vie digne, notre combat depuis qu’il y a des socialistes, forts des contributions militantes à nos Etats généraux, nous proclamons la Charte de l’identité socialiste. »
Après trois mois de débats et de consultations citoyennes et militantes, lesEtats généraux des socialistes viennent de sortir leur texte commun, fruit de toutes les contributions proposées pour reformuler l’identité du Parti socialiste face aux grands bouleversements qui traversent le monde et la société.
Découvrez :

- la Charte des socialistes pour le progrès humain (en cliquant ici) qui sera soumise aux votes des militants le 3 décembre prochain.

- la lettre de Jean-Christophe Cambadélis aux militants (en cliquant ici)

 

SOUTIEN AUX TRAVAILLEURS EN GRÈVE DU 57 BOULEVARD DE STRASBOURG

21 septembre 2014 par paris10

Depuis le mois de mai, les 18 travailleurs sans-papiers du salon de coiffure et de manucure du 57 boulevard de Strasbourg sont en grève pour dénoncer le non- paiement de leurs salaires et leurs conditions de travail indignes : des journées de travail s’étendant de 9h à 23h, payées entre 200 et 400 euros par mois, l’utilisation de produits toxiques avec peu voire pas d’aération…

Aidés par la CGT, ils ont remporté une première victoire en juin, en obtenant un contrat de travail. Mais, fin juillet, ils ont appris la mise en liquidation judiciaire de leur établissement. Depuis, ils occupent jour et nuit le salon.

Les socialistes du 10e arrondissement soutiennent leur combat pour le respect des droits élémentaires de tout travailleur et appuient leurs revendications :

- la régularisation de leur situation en France ;

- le respect du droit du travail ;

- la prise en compte de la plainte déposée auprès des pouvoirs publics pour rétribution inexistante ou insuffisante du travail d’une personne vulnérable, soumission à des conditions de travail indignes, travail dissimulé, emploi d’un étranger non muni d’une autorisation de travail salarié, escroquerie et banqueroute.

Rémi Féraud et l’ensemble de l’équipe municipale se sont manifestés pour apporter leur soutien dans cette épreuve qui dure maintenant depuis plusieurs semaines.

Nous saluons le courage des 18 grévistes qui s’érigent contre tout un système organisé fondé sur l’exploitation des personnes les plus vulnérables, condamnés à vivre dans la plus extrême précarité

Cette lutte doit permettre que le dynamisme du quartier Château d’Eau rime avec le respect de la dignité des personnes et du droit du travail.

Résulats des élections européennes dans le 10e arrondissement

26 mai 2014 par paris10

Voici les résultats du vote des élections européennes du 25 mai 2014 dans le 10e arrondissement :

Liste Nom de la liste Paris 10e Paris Région
Pervenche Bérès (PS) Choisir notre Europe 23,21% 19,16% 14,26%
Pascal Durand (EELV) Europe écologie 21,06% 13,77% 9,67%
Alain Lamassoure (UMP) Pour la France 12,78% 22,61% 21,77%
Marielle de Sarnez (UDI-MODEM-) Les Européens 10,94% 12,54% 11,96%
Patrick Le Hyaric (Front de Gauche) Stop à l’Europe de la finance – L’humain d’abord 8,27% 5,81% 6,47%
Aymeric Chauprode (FN) Liste Bleu Marine ) Non à Bruxelles, Oui à la France 6,62% 9,31% 16,99%
Pierre Larrouturou – (Nouvelle donne) 4,93% 3,56% 3,06%
Corinne Lepage Europe citpyenne 2,20% 2,34%
Dominique Jamet Debout la France ! Ni système, ni extrêmes, avec Nicoals Dupont-Aignan 1,41% 2,36% 3,81%
Isabelle Bordry Nous citoyens 1,36% 2,30% 2,15%
Jean-Marc Governatori Alliance Ecologiste Indépendante 1,36% 1,30% 1,75%
Véronique Vermorel Europirates d’Idf 0,99% 0,60% 0,48%
Olivier Besancenot Pour une Europe des travailleurs et des peuples, envoyonrs valser l’austérite et le gouvernement 0,92% 0,72% 0,85%
Christine Boutin Force vie 0,82% 1,21% 1,20%
Farid Ghenioueche Cannabis sans frontières, stop la prohibition 0,63% 0,52% 0,24%
Nathalie Arthaud (LO) Faire entendre le camp des travailleurs 0,55% 0,44% 0,85%
Stéphane Guyot Citoyens du vote blanc 0,54% 0,26% 0,56%
Caroline de Haas Féministes pour une Europe solidaire 0,52% 0,39% 0,29%