Projet de loi constitutionnel – Etat d’urgence et déchéance de nationalité

21 janvier 2016 par paris10

Voici le texte adopté par le bureau de la Fédération de Paris du Parti socialiste le 15 janvier, à la majorité, concernant le projet de loi constitutionnelle de protection de la Nation.

 

Notre Pays, notre ville ont connu les 7, 8, 9 janvier et le 13 novembre 2015 des événements dramatiques d’une ampleur inédite par la violence des actes et les motifs qui les inspirent : atteinte à la liberté d’expression, antisémitisme, frappes contre les lieux de vie symboliques de la société française, contre la jeunesse.

Nous, socialistes membres du Bureau Fédéral de la Fédération Socialiste de Paris tenons à apporter notre soutien au Président de la République et au gouvernement dans sa détermination à lutter contre le terrorisme avec les moyens exceptionnels que justifie l’ignominie de ces actes.

Si nous apportons notre soutien au principe du projet de loi constitutionnelle, notamment concernant l’état d’urgence prévu à l’article 1 qui permettra de mieux en définir les modalités de déclenchement, nous tenons à exprimer notre opposition sur la rédaction actuelle de l’article 2 qui prévoit la déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français.

A présent s’ouvre le temps du Parlement, comme l’a souligné le Président de la République.

Nous faisons confiance aux Parlementaires pour parfaire le texte afin de construire un large rassemblement en faveur du projet constitutionnel qui ne portera ni atteinte à l’égalité entre nés Français ni ne créera d’apatrides, tout en traduisant la détermination de la Nation toute entière à combattre le terrorisme et à punir avec la plus grande sévérité les responsables de ces crimes, a fortiori lorsqu’ils tournent leurs armes contre leur propre pays.

A ce titre, nous proposons de mettre en œuvre la peine d’indignité nationale ou de déchéance de citoyenneté, par laquelle la loi fixerait les conditions dans lesquelles une personne française peut être déchue de ses droits civiques et des garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l’exercice des libertés publiques lorsqu’elle est condamnée pour un crime constituant une atteinte grave à la vie de la Nation.

Résulats du 2ème tour des élections régionales

14 décembre 2015 par paris10

Voici les résultats du 2ème tour des élections régionales, dimanche 13 décembre :

  Paris 10e Paris
Inscrits 50 709 1 238 559
Votants 29 722 736 401
Participation 58,6% 59,5%
Exprimés 28 704 713 408
     
Claude Bartolone (PS) 66,20% 48,09%
Valérie PÉCRESSE (LR) 28,85% 42,88%
Wallerand DE SAINT-JUST (FN) 4,94% 5,91%

Merci aux électeurs du 10ème pour leur fidélité à la gauche.

Résultats du 1er tour des élections régionales

7 décembre 2015 par paris10

Voici les résultats du premier tour des élections régionales, dimanche 6 décembre, dans le 10e arrondissement et à Paris :

  Paris 10e Paris
Inscrits 50 707 1 238 566
Votants 25 443 625 766
Participation 50,2% 50,5%
Exprimés 24 800 611 048
     
Pierre Laurent (Front de gauche) 10,13% 6,81%
Claude Bartolone (PS) 39,47% 31,42%
François ASSELINEAU 0,83% 0,79%
Emmanuelle COSSE (EELV) 15,91% 10,92%
Dawari HORSFALL 0,13% 0,12%
Valérie SACHS 0,54% 0,66%
Sylvain DE SMET 0,86% 0,54%
Nizarr BOURCHADA 0,00% 0,16%
Nicolas DUPONT-AIGNAN (Debout la France) 2,87% 4,07%
Valérie PÉCRESSE (LR) 19,84% 32,92%
Aurélien VÉRON 0,82% 0,87%
Wallerand DE SAINT-JUST (FN) 7,30% 9,65%
Nathalie ARTHAUD (LO) 1,28% 1,08%

Message des socialistes du 10e suite aux attentats du 13 novembre

18 novembre 2015 par paris10

indexSocialistes du 10e arrondissement, nous saluons la mémoire des victimes des terroristes, assassins fanatiques, qui ont attaqué Paris et Saint-Denis ce vendredi 13 novembre. Nous nous associons également à la douleur des familles et des proches, et sommes aux cotés des nombreux blessés.

Ce sont la jeunesse, la joie de vivre, les rires qui rythment si souvent nos quartiers qui ont été visés par ces attaques ignobles. Pour tous les habitants de notre arrondissement, le restaurant Le Petit Cambodge et le bar Le Carillon sont deux symboles du Paris vivant, métissé et ouvert sur le monde. Ces lieux représentent l’esprit si particulier qui fait de notre capitale une ville sans pareil, brassant tant de cultures, de langues et de religions dans la fraternité.

Nous saluons le dévouement et l’efficacité des forces de l’ordre et des personnels médicaux qui se sont mobilisés dès les premiers instants pour porter secours aux personnes touchées par les terroristes, mais aussi celui de tous les services publics qui ont su répondre à cette situation de crise sans précédent. Nous remercions également l’ensemble des personnes qui ont contribué au formidable élan de solidarité qui s’est concrétisé dès vendredi soir : bénévoles de la Croix Rouge, médecins et infirmiers libéraux, Parisiens anonymes qui ont ouvert leurs portes…

Nous tenons enfin à nous associer sans réserve à l’appel à l’unité nationale lancé par le Président de la République François Hollande. Nous approuvons et soutenons les mesures annoncées qui répondent à la gravité de la situation. Avec lui, nous devons faire vivre deux exigences républicaines : la démocratie et l’état de droit, garants de notre vivre ensemble, ainsi que la sécurité, afin de répondre efficacement et concrètement à la peur qui étreint de nombreux habitants de notre pays face à ces actes barbares.

Oui à l’unité de la gauche

5 octobre 2015 par paris10

« Face à la droite et l’extrême droite, souhaitez-vous l’unité de la gauche et des écologistes aux élections régionales ?»

Du 16 au 18 octobre 2015, chaque citoyenne et chaque citoyen pourra personnellement répondre à cette question.

Pour en savoir plus, cliquer ici

Oui_unite

Inscription sur les listes électorales : c’est possible jusqu’au 30 septembre

21 août 2015 par paris10

S’inscrire sur les listes électorales pour participer aux élections régionales de décembre 2015, c’est désormais possible, et ce jusqu’au 30 septembre. En effet, l’Assemblée nationale a adopté le 8 juillet une proposition de loi permettant la réouverture exceptionnelle des délais d’inscription sur les listes électorales, et permettre à tous ceux qui ne s’étaient pas encore inscrits de le faire.

L’inscription sur les listes électorales est possible :

- en se rendant à la mairie d’arrondissement (pour le 10e arrondissement de Paris : le service est ouvert du lundi au vendredi de 8 h30 à 17 h et le jeudi de 8h30 à 19h30); le formulaire d’inscription est téléchargeable en cliquant ici

- en ligne sur le site http://mon.service-public.fr

 

Pour améliorer dès aujourd’hui la situation des migrants demandeurs d’asile

29 juillet 2015 par paris10

Depuis plusieurs mois, nous constatons l’arrivée massive de migrants à Paris et en particulier dans le 10ème arrondissement, principalement en provenance de la Corne de l’Afrique. La situation de ces réfugiés réclame une réaction politique d’ampleur.

Alors que l’immigration est un phénomène qui s’amplifie et qui, aux vues de la situation géopolitique et des raisons qui poussent les migrants à fuir leur pays (persécutions, menaces graves etc.), devrait perdurer, chercher à l’empêcher serait vain. Nous savons qu’une politique restrictive n’empêchera pas la migration. L’expérience de l’opération européenne Triton, mission de sécurité aux frontières menée depuis le début 2015, ayant succédé à l’opération italienne de sauvetage en mer Mare nostrum, n’a pas su limiter le flux migratoire en cette première moitié d’année. L’Europe a la capacité d’accueillir le flux actuel des demandeurs d’asile qui, s’il est inhabituellement élevé par rapport aux années précédentes, reste extrêmement limité en comparaison de celui constaté dans d’autres pays (la Turquie, 77 millions d’habitants, accueille aujourd’hui plus d’un 1,8 million de migrants).

Il nous faut trouver des solutions durables mais aussi, compte tenu de la situation humanitaire, des solutions d’urgence.

La Mairie de Paris, face à la dégradation des conditions sanitaires et d’occupation du campement du pont de La Chapelle, a demandé l’évacuation du camp, évitant ainsi que se développe en plein Paris, et en un même lieu dans des conditions dégradées, une concentration d’exilés comme à Calais. Elle a engagé les efforts nécessaires pour que les publics vulnérables, dont les familles, les femmes isolées avec enfants et les jeunes migrants potentiellement mineurs fassent l’objet d’une attention soutenue. Elle a également accru ses capacités d’hébergement d’urgence, car nous devons tout faire pour éviter l’installation de campements, pour des raisons sanitaires et de dignité humaine.

Nous soutenons la volonté d’installer un centre d’accueil et d’accès aux droits en région parisienne, et souhaitons que cette demande soit également portée par d’autres agglomérations ailleurs en France.

Au niveau national, le Parlement vient d’adopter une réforme du droit d’asile qui renforce les protections accordées aux demandeurs. Le plan gouvernemental annoncé en juin dernier marque une première étape pour une prise en charge adaptée à la situation actuelle. Nous souhaitons que les migrants non expulsables puissent être régularisés, afin d’éviter des situations de clandestinité qui fragilisent les migrants.

Au niveau européen, nous devons assumer notre devoir de solidarité vis-à-vis des populations persécutées, alors que nous disposons à l’échelle continentale des moyens pour organiser un accueil coordonné adapté à la situation d’urgence actuelle. Tous les pays, et notamment la France, doivent prendre leur part de responsabilité en acceptant cette solidarité européenne. L’Union européenne doit s’engager plus fortement, et un mécanisme effectif de solidarité européen, qui doit se décliner dans chaque pays membre, doit voir le jour afin que chacun assume sa part d’effort et soulage les Etats les plus exposés aujourd’hui comme l’Italie ou la Grèce.

L’accueil des migrants doit être débattu et mis en place, et nous combattons celles et ceux qui exploitent ces situations de détresse pour attiser la peur et le ressentiment envers ces populations. Les socialistes du 10e arrondissement seront présents pour rappeler la vocation d’asile de notre pays.

La section PS du 10e

Election de notre secrétaire de section et du premier secrétaire fédéral

13 juin 2015 par paris10

Les militants ont choisi, lors du votre du 12 juin, à la fois leur secrétaire de section, et, au niveau parisien, le premier secrétaire fédéral.Voici les résultats du votre

Élection du secrétaire de section

Guillaume Frasca :  100 %. Bravo à Guillaume pour cette brillante réélection !

Élection du Premier secrétaire fédéral

Emmanuel GREGOIRE :  76,8 %
Frédéric HOCQUARD : 23,2 %

Bravo à Emmanuel Grégoire, et merci à Rémi Féraud pour le travail accompli à la tête de la Fédération de Paris, et pour avoir mobilisé toutes les énergies ayant permis d’organiser les primaires en 2011, et de mettre en tête  François Hollande  à Paris en 2012, et pour avoir animé brillamment la campagne d’Anne Hidalgo en 2014 !

Résultats du vote du 28 mai

29 mai 2015 par paris10

Le jeudi 28 mai, les militants de notre section ont voté à la fois pour le premier secrétaire du Parti socialiste, et la désignation de la tête de liste pour les élections régionales en Ile-de-France. Voici les résultats du vote :

Election du premier secrétaire :

Jean-Christophe CAMBADELIS : 72,1 %
Christian PAUL :  27,9 %

Désignation de la tête de liste régionales Île-de-France

Claude BARTOLONE : 100 %

Le Congrès de Poitiers – résultat du vote sur les motions

22 mai 2015 par paris10

Le jeudi 21 mai, les militants de la section du 10e arrondissement ont voté sur les motions d’orientation nationale. Voici les résultats :

motion A : 63,0 %
motion B : 26,6 %
motion C : 2,6 %
motion D : 7,8 %