Contrôles d’identité massifs à République : une dérive inacceptable

Place de la République, ParisVœu adopté par les élus de gauche du conseil d’arrondissement du 10e – 5 février 2007

Le 30 janvier dernier, l’association « Les Restos du Cœur » distribuait des repas sur le terre-plein de la place de la République (400 repas prévus).
Les forces de police sont intervenues, vers 19h, afin de procéder à des contrôles d’identité aux entrées et sorties des bouches de métro de la station « République ». L’ampleur des effectifs déployés démontre qu’il s’agit d’une opération ciblée sur les bénéficiaires de cette distribution alimentaire.
Ces pratiques sont intolérables car elles découragent les plus démunis, et les sans papiers en font souvent partie, de bénéficier des prestations des « Restos du Cœur ». Il nous paraît en effet insupportable de détourner des distributions alimentaires ceux qui ont faim, qu’ils soient en situation irrégulière ou non.
C’est pourquoi, le Conseil d’Arrondissement du 10e émet officiellement le vœu :
Que le Procureur de la République, le Ministre de l’Intérieur ainsi que le Préfet de Police de Paris donnent les instructions nécessaires afin que cessent les contrôles d’identité à proximité des distributions alimentaires ou de toute œuvre humanitaire ou sociale dans le 10e arrondissement.

WebAnalytics

Laisser un commentaire