Le 10ème mobilisé pour Ségolène Royal

Rémi Féraudpar Rémi Féraud, secrétaire de section — 30 avril 2007

Après ce premier tour, où Ségolène Royal a fait un très beau score en réunissant près de 26 % des suffrages, rien n’est joué ! Alors que le candidat de l’UMP apparaissait largement favori au soir du 22 avril, la dynamique est désormais du côté de la gauche et le résultat du 6 mai s’annonce serré. Nous devons donc redoubler de dynamisme pour forcer la chance et arracher la victoire, comme le fait elle-même notre candidate avec pugnacité et brio.

Certes, Nicolas Sarkozy est arrivé en tête. Mais le succès relatif de François Bayrou lui pose problème, car nous partageons avec ses électeurs beaucoup de valeurs communes. Ils refusent comme nous la démagogie et la brutalité du candidat UMP. Ils croient à la nécessité d’une démocratie pluraliste et libre. Et toute la gauche se retrouve pour combattre le candidat Sarkozy et le danger bien réel qu’il incarne pour l’avenir de notre société.

Dans le 10ème arrondissement de Paris, nous avons obtenu des résultats parmi les meilleurs de tout le pays :
– plus de 42 000 électeurs se sont déplacés, soit une participation de 87 %,
– 42 % des voix pour S. Royal, très loin devant les 25 % de N. Sarkozy,
– un FN en recul comme jamais, avec moins de 4 %.

D’ores et déjà, nous pouvons être fiers du 10ème et du travail de conviction accompli ensemble sur le terrain depuis des mois déjà.

Nous voilà maintenant dans le duel tant attendu face à Nicolas Sarkozy. Nous connaissons son bilan, c’est celui de la droite au pouvoir depuis 5 ans. Nous savons que sa personnalité est inquiétante pour l’exercice de la fonction présidentielle. Nous connaissons son projet, celui d’une droite dure et sans complexe, qui rompt avec des valeurs républicaines fondamentales. Et dans le 10ème, nous connaissons même son QG de campagne, ainsi que son goût de tout mettre en coupe réglée au service de ses intérêts et de son ambition personnelle démesurée.

Nous nous battons aujourd’hui en nous appuyant sur l’ampleur et l’efficacité du « front » anti-Sarkozy. Pourtant, quelle que soit la force de ce rejet, nous devons aussi valoriser le projet porté par Ségolène Royal. Il faut convaincre les citoyens qui hésitent encore et s’interrogent légitimement de la pertinence et de la crédibilité du pacte présidentiel. Il n’est pas un catalogue de mesures disparates et de dépenses nouvelles sans cohérence, comme certains tentent encore de le faire croire. Il va au contraire à l’essentiel : le plein emploi, la lutte contre les inégalités et les discriminations, l’éducation, le développement durable.

Ségolène Royal s’engage sur les moyens pour le mettre en oeuvre, elle expose un calendrier et des mesures précises : conférence sur les revenus et la croissance, nouveaux dispositifs d’accès au premier emploi pour les jeunes, action pour l’emploi des seniors, soutien scolaire gratuit dès la prochaine rentrée, loi sur les violences familiales, service public de la caution, police de quartier, réformes institutionnelles, nouvel élan pour la recherche et l’université, suppression des avantages fiscaux sur la spéculation immobilière et les ventes à la découpe.

La politique de Sarkozy porte en elle les germes du communautarisme, des inégalités éternellement reproduites, de la violence qui monte dans notre société. Montrons à nos concitoyens qu’ils doivent nous faire confiance pour donner à la France un nouvel élan et aux femmes et aux hommes un espoir réel de changer ensemble le cours des choses pour bâtir une société plus juste, plus solidaire, plus fraternelle.

Ne relâchons pas l’effort pendant les jours qui viennent. Les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, les socialistes du 10ème ont un seul objectif : contribuer activement à la victoire, en donnant dimanche prochain à Ségolène Royal une très large majorité dans notre arrondissement.


WebAnalytics

Une réponse à “Le 10ème mobilisé pour Ségolène Royal”

  1. Alban Dinin dit :

    Les radicaux de gauche du dixième à 100% avec vous !

Laisser un commentaire