Archive pour mai 2007

Réunion publique avec Robert Badinter et Tony Dreyfus

mercredi 30 mai 2007

Robert BadinterNos candidats aux élections législatives
Tony Dreyfus
et
Alexandra Cordebard
vous invitent à une réunion publique avec

Robert Badinter
Sénateur des Hauts-de-Seine,
Ancien ministre de la Justice

lundi 4 juin à 20h

Salons du Relais de la gare de l’Est
4, rue du 8 mai 1945 – Cour d’honneur de la gare de l’Est

Grand meeting au Zénith mardi 29 mai

vendredi 25 mai 2007

La gauche qui agit, la gauche qui protègePour l’emploi
Pour l’accès au logement
Pour l’accès aux soins pour tous
Pour la justice sociale et contre les inégalités
Pour la priorité à l’éducation et à la recherche…

Mardi 29 mai à 18h30

Grand Meeting au Zénith de Paris
(M°5 – Porte de Pantin)

Avec François Hollande, Ségolène Royal, Bertrand Delanoë, Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn,

et tous les candidat(e)s aux élections législatives de la région Ile-de-France.

Le blog de campagne de Tony Dreyfus

jeudi 17 mai 2007

Retrouvez l’actualité de la campagne législative dans le 10e arrondissement sur le blog de campagne de Tony Dreyfus :

Réunion publique avec Michel Sapin et Tony Dreyfus

jeudi 17 mai 2007

Michel SapinNos candidats aux élections législatives
Tony Dreyfus
et
Alexandra Cordebard
vous invitent à une réunion publique avec

Michel Sapin
Secrétaire national du PS à l’économie
Président de la Région Centre

mardi 22 mai à 20h

à l’école élémentaire des Récollets
19, passage des Récollets – 10e

Avec Tony Dreyfus, la gauche qui agit, la gauche qui protège

jeudi 17 mai 2007

Tony Dreyfus et Alexandra CordebardLa lettre des socialistes du 10e — mai 2007

Le 6 mai dernier, le candidat de la droite Nicolas Sarkozy a obtenu une majorité de suffrages dans l’ensemble du pays. Lors des élections législatives, les Français vont maintenant choisir l’Assemblée qui déterminera la politique menée pendant les 5 ans à venir.
Si la gauche a échoué à l’élection présidentielle, elle ne doit pas renoncer à porter ses valeurs, en particulier dans notre arrondissement où elle a remporté une large majorité, 63 % des suffrages s’étant portés sur Ségolène Royal au second tour.
Les socialistes ont un rôle déterminant à jouer : défendre les valeurs qui fondent notre pacte social républicain, protéger les citoyens de la politique inégalitaire et dangereuse qui serait menée par une droite décomplexée et disposant de tous les pouvoirs.
Notre pays a besoin d’un contrepoids qui proposera une politique alternative favorable à l’emploi, au développement durable, au pouvoir d’achat et à la protection sociale, à l’accès au logement et à la santé pour tous, à une immigration respectueuse des droits humains.
Le 10e est un arrondissement populaire, riche de sa diversité sociale et culturelle, solidaire et tourné vers l’avenir. Nous voulons qu’il soit dignement représenté.
Nous appelons donc tous les citoyens de gauche à rester mobilisés, afin que les valeurs portées dans la campagne présidentielle par Ségolène Royal soient représentées et défendues à l’Assemblée Nationale.

Les 10 et 17 juin, pour représenter le 10e arrondissement à l’Assemblée Nationale, nous vous appelons à voter pour
Tony DREYFUS

député-maire du 10e
Suppléante : Alexandra CORDEBARD
conseillère du 10e arrondissement déléguée à la culture

La lettre des socialistes du 10e – n°14

jeudi 17 mai 2007

Lettre des socialistes du 10e - n°14 - JPGLa lettre des socialistes du 10e — mai 2007

Télécharger la lettre des socialistes du 10e – n°14 au format pdf.

Résultat du 2ème tour de l’élection présidentielle dans le 10e

lundi 7 mai 2007

Voici les résultats du 2ème tour de l’élection présidentielle dans le 10ème arrondissement de Paris le 6 mai 2007.Inscrits : 48 582
Votants : 41 572
Participation : 85,57% — Abstention : 14,43%
Blancs et Nuls : 1 328
Exprimés : 40 244

Candidat Voix (%)
Ségolène ROYAL 25 351 62,99%
Nicolas SARKOZY 14 893 37,01%

Merci aux Parisiens du 10e arrondissement de la confiance qu’ils ont accordée à Ségolène Royal et à la gauche.

Monsieur le candidat

mardi 1 mai 2007

Monsieur le Candidat,
Vous avez pris vos quartiers chez nous, dans le 10e, un arrondissement que l’on dit populaire. Moi qui vis ici, je ne vous reprocherai pas de l’avoir préféré au charme discret de Neuilly. Vous avez été sensible à la richesse, à l’exubérance de ces rues où les cris du vieux Paris se mêlent aux échos de Pékin, Bamako, Karachi et Ankara…
Vous aimez la diversité, le dialogue, l’échange… Comme je vous comprends ! Une identité nationale plurielle, métissée par l’immigration : c’était donc là ce que vous aviez en tête. Les commentateurs vous auraient-ils joué un vilain tour en vous accusant de dresser les uns contre les autres, au nom d’une pureté factice, ceux qui ne demandent qu’à vivre ensemble ? A moins que…… (suite…)