Avec Tony Dreyfus, la gauche qui agit, la gauche qui protège

Tony Dreyfus et Alexandra CordebardLa lettre des socialistes du 10e — mai 2007

Le 6 mai dernier, le candidat de la droite Nicolas Sarkozy a obtenu une majorité de suffrages dans l’ensemble du pays. Lors des élections législatives, les Français vont maintenant choisir l’Assemblée qui déterminera la politique menée pendant les 5 ans à venir.
Si la gauche a échoué à l’élection présidentielle, elle ne doit pas renoncer à porter ses valeurs, en particulier dans notre arrondissement où elle a remporté une large majorité, 63 % des suffrages s’étant portés sur Ségolène Royal au second tour.
Les socialistes ont un rôle déterminant à jouer : défendre les valeurs qui fondent notre pacte social républicain, protéger les citoyens de la politique inégalitaire et dangereuse qui serait menée par une droite décomplexée et disposant de tous les pouvoirs.
Notre pays a besoin d’un contrepoids qui proposera une politique alternative favorable à l’emploi, au développement durable, au pouvoir d’achat et à la protection sociale, à l’accès au logement et à la santé pour tous, à une immigration respectueuse des droits humains.
Le 10e est un arrondissement populaire, riche de sa diversité sociale et culturelle, solidaire et tourné vers l’avenir. Nous voulons qu’il soit dignement représenté.
Nous appelons donc tous les citoyens de gauche à rester mobilisés, afin que les valeurs portées dans la campagne présidentielle par Ségolène Royal soient représentées et défendues à l’Assemblée Nationale.

Les 10 et 17 juin, pour représenter le 10e arrondissement à l’Assemblée Nationale, nous vous appelons à voter pour
Tony DREYFUS

député-maire du 10e
Suppléante : Alexandra CORDEBARD
conseillère du 10e arrondissement déléguée à la culture

Une réponse à “Avec Tony Dreyfus, la gauche qui agit, la gauche qui protège”

  1. Pierre de Bausset dit :

    Surement, les enjeux nationaux de contrepoids doivent sembler très importants. Mais pour un député-maire, avoir si peu à dire sur la question de proximité, celle du dixième arrondissement, dans des élections locales, c’est curieux !
    Violence Gare du Nord, saleté et insécurité sur le canal Saint-Martin (et maintenant ses environs), baisse de fréquentation touristique et des commerces attenants… sur ces sujets du quotidien, qu’avez-vous faits pour nous ? Où puis-je lire vos propositions sur les problèmes qui ont détérioré notre environnement et notre vie depuis plusieurs mois ?
    Vous écrivez « Le 10e est un arrondissement populaire, … solidaire et tourné vers l’avenir. Nous voulons qu’il soit dignement représenté. » Ce n’est pas « le 10e », ce sont ses habitants que vous devez représenter, et efficacement, surtout. Pour la dignité, elle appartient à tous les électeurs, quelque soit le choix qu’ils feront aux urnes. Notre dignité, notre solidarité, nous l’avons démontrée quotidiennement en supportant les dégradations d’un quartier où nous avons mis notre coeur, investi notre épargne et payé nos impôts, dans l’attente d’une main secourable que vous n’avez pas tendue…

Laisser un commentaire