Archive pour mai 2008

Pour Rachida DATI, l’éducation des « jeunes » passe par la prison…

vendredi 2 mai 2008

Le Poing et la Rosepar Hervé Diaité — 28 avril 2008

En affirmant vouloir « réécrire » et « remettre à plat » l’Ordonnance de 1945 relative aux mineurs délinquants sans porter atteinte à l’esprit du texte, l’objectif du gouvernement porte en lui même une contradiction : comment maintenir la priorité éducative tout en affichant comme but essentiel une répression empreinte exclusivement d’efficacité ?

L’objectif qui prévaut désormais est celui de la « neutralisation » des jeunes par une banalisation de l’emprisonnement au détriment de leur insertion éducative.

S’il existe bien une délinquance des mineurs qu’il convient de traiter, le gouvernement évite sciemment de se poser la question des causes qui l’engendrent. Il préfère ignorer la réalité, celle d’une adolescence en souffrance pour laquelle les moyens n’ont cessé d’être réduits : 800 postes de psychiatres et 15 000 postes d’infirmiers ne sont toujours pas pourvus alors que la demande en pédopsychiatrie a augmenté de 70% en 15 ans. 40 000 adolescents expriment chaque année une volonté de suicide… (suite…)