Archive pour la catégorie ‘Santé’

Pour une salle de consommation à moindre risque dans le 10e

samedi 2 mars 2013

Salle de consommation à moindre risqueLe lundi 10 décembre dernier, la section accueillait Elisabeth Avril, Directrice de l’association Gaïa-Médecins du Monde, et Pierre Leyrit, Directeur de l’association Coordination Toxicomanies 18, autour de notre camarade Stéphane Bribard, Conseiller d’arrondissement du 10e, chargé de la jeunesse et de la prévention.

Ils ont évoqué la mise en place d’une salle de consommation à moindre risque dans le Xème arrondissement. En effet, une subvention de 38 000 € de la Mairie de Paris a été accordée au projet commun des associations Gaïa et Médecins du Monde. Son objectif principal est de réduire la mortalité, l’exclusion sociale et les troubles à l’ordre public liés à la consommation de drogues en espace urbain.

Quels sont les résultats attendus de l’ouverture d’une telle salle ?

Une meilleure prise en charge des overdoses et donc une baisse des hospitalisations liées à celles-ci. Une diminution de la consommation dans l’espace public, ce qui est positif à la fois pour les riverains et les personnes dépendantes, qui préfèrent en général ne pas s’exposer. L’accès pour des personnes fragiles à une relation de confiance et à un réseau de soins médico-sociaux. Ainsi, les personnes droguées souhaitant s’insérer socialement sont incitées à faire du bénévolat dans la salle même.

Ce type de salle existe-t-il ailleurs ?

En tout, ce sont 90 salles qui ont vu le jour dans le monde depuis les années 1990 : en Suisse, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne, en Norvège, au Danemark, au Luxembourg, en Australie et au Canada.

Quels sont les critères pour pouvoir accéder à la salle ?

  • être consommateur de drogues
  • être majeur
  • ne pas être en état d’ébriété

Quelle est la démarche à suivre pour entrer dans la salle ?

  • arriver avec de la drogue, la salle n’en fournit pas
  • montrer au personnel la drogue qui va être consommée
  • se mettre d’accord avec le personnel sur la quantité consommée et le temps passé

Et les riverains ?

Ils disposent d’un numéro de téléphone à composer en cas d’urgence à proximité de la salle. Ils sont régulièrement conviés à des réunions d’informations sur le sujet et seront invités à la visiter quand elle sera ouverte.